Les actes à faire

    Imam Sajjad (Paix sur Lui) : «  O Mon Dieu ! Aide-nous à jeûner durant son jour et à prier durant sa nuit »[1]

 

  • · Renouer les liens de parenté et se rapprocher de ses voisins.

 

    Imam Sajjad (Paix sur Lui) : «  O Mon Dieu ! Fait que nous arrivions, durant ce mois à établir le lien de parenté par le bien et le rapprochement, à prendre soin de nos voisins par bienveillance et don  »[2]

 

    « Renouez vos liens de parenté »[3] Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses descendants).

 

  • · Faire l’aumône.

 

     « Faites l’aumône à vos pauvres et à vos indigents »[4] Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses  descendants)

    Imam Sajjad (Paix sur Lui) : 

     «  O Mon Dieu ! …Fait que nous arrivions (durant ce mois) à purifier nos biens des impuretés par l’aumône »[5]

 

  • · Etre indulgent.

 

    «  Soyez affectueux envers les orphelins des autres … soyez miséricordieux envers vos jeunes… celui qui réduit, durant ce mois, les charges de ses domestiques, Dieu allégera son compte (le jour du jugement) ».[6] Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses descendants).

 

  • · Invoquer Dieu et Lui demander pardon et faire de longues prosternations.

 

    « Augmentez durant le mois de Ramadan l’invocation et la demande de pardon car l’invocation fait partir la calamité et le pardon fait disparaître vos péchés »[7] Imam Ali (Paix sur Lui).

    « Allégez-les (les péchés) par le prolongement de vos prosternations »[8]. Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses descendants).

 

  • · Prier beaucoup sur Le Saint Prophète.

 

    « Et celui qui prie beaucoup sur Moi durant ce mois, Dieu alourdira (des bonnes actions) sa balance, le jour où les balances s’allègerons ».[9] Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses descendants).

 

  • · Donner le repas de la rupture du jeûne.

 

    « Evitez l’enfer, ne serait-ce qu’avec la moitié d’une datte (offert pour la rupture du jeûne) ».[10] Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses descendants).



[1] (As-Sahifa As-Sajdiah – douas 44)

[2] (As-Sahifa As-Sajdiah – douas 44)

[3] (sermon du Shabaniah)

[4] (sermon du Shabaniah)

[5] (As-Sahifa As-Sajdiah – douas 44)

[6] (sermon du Shabaniah)

[7] (Al-Kafi vol 4)

[8] (sermon du Shabaniah)

[9] (sermon du Shabaniah)

[10] (sermon du Shabaniah)

   « Celui qui donne à un jeûneur un repas de rupture (iftar), aura la même récompense que le jeûneur ».[1]Imam Sadiq (Paix sur Lui).

 

  • · Veiller la nuit du destin.

 

      D’autres actes sont recommandés durant ce mois, comme lire certaines invocations spécifiques. Pour plus de détails se référer au livre Mafatih-al-jinan.

 

Le malheureux du mois de Ramadan.

 

    «Malheureux est celui qui est privé du pardon de Dieu durant ce mois grandiose »[2] Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses descendants).

 

    « Celui qui n’est pas pardonné durant  le mois de Ramadan, durant quel mois sera t-il pardonné ? »[3] Le Saint Prophète (Paix sur Lui et ses descendants).

    « Celui qui n’est pas pardonné durant  le mois de Ramadan, ne sera pas pardonné jusqu’au prochain mois de Ramadan sauf s’il se présente sur la place d’Arafat (à la Mecque) »[4] Imam Sadiq (Paix sur Lui).

 

    En effet, si durant le mois de Ramadan, nous n’avons pas réussi à utiliser les moyens mis à notre disposition pour se purifier et se rattraper, peut-on encore espérer pouvoir se rattraper durant les autres mois ?

    Les mois où les démons sont en liberté et sont prêt à inspirer à l’humain la voie de sa perdition ? Pour cela en général, un croyant est moins en danger durant le mois de Ramadan que durant les autres mois. Mais comme nous avons le libre choix, les moyens mis à notre disposition ne servent à rien si nous avons choisis de suivre notre propre passion et si nous avons décidé de désobéir à notre Seigneur. Dans ce cas il n’y a plus d’espoir « Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion son dieu ? Est-ce à toi d’être un garant pour lui ? »[5] Seul les vrais croyants répondent à l’appel et utilisent ce mois pour se purifier. D’où peut-être l’appel de Dieu lancé uniquement pour les croyants ; « O les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, peut être atteindriez vous le Taqwa(la piété) »[6]

 



[1](Mizan-al-hikma – hadith 3725)

[2] (Mizan-al-hikma – hadith 2671)

[3] (Mizan-al-hikma – hadith 2672)

[4] (Mizan-al-hikma – hadith 2673)

[5] (Coran sourate 25 verset 43).

[6] (Coran sourate 2 verset 183).

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Quran Explorer - Interactive Audio Recitations & Translations

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site