Hadith Imam Hussein as

1- Comment une chose dont l'existence dépend de vous peut elle  être prise comme une preuve pour votre existence ?
Ya t-il quelque chose de plus évident que votre "moi"qui vous révèle?

Êtes-vous cachés pour avoir besoin d'un guide pour vous trouver ? Sûrement vous ne l'êtes pas.
Est-ce que vous êtes lointains pour qu'on ait besoin de vos empreintes pour vous trouver ? Sûrement vous ne l'êtes pas!

Les yeux peuvent être aveugles, qui ne vous voient pas observer et garder votre "moi".

(Arafa prayer ; Biharol Anwar , Vol . 98 , P. 226)

2-  Celui qui vous a, a tout et celui qui s'est privé de vous est le plus pauvre(faible) dans le monde.

Le perdant est celui qui choisit et est content de quelqu'un d'autre ou autre chose que vous.
(Biharol Anwar , Vol . 98 , P . 228)

3 - Jamais ne sera sauvé le peuple(les gens) qui gagne le consentement de la créature (les gens) aux dépens de l'insatisfaction du créateur.

(Maktal Khawarazmi , Vol . 1 , P . 239)

4 - Personne ne se sentira serein le Jour de Résurrection sauf ceux qui ont craint Dieu dans ce monde.

(Biharol Anwar , Vol . 44 , P . 192)

5 - Dieu Tout-puissant a dit :

"Les hommes croyants et les femmes croyantes, ils sont les gardiens(tuteurs) l'un de l'autre, conseillant le bon et interdisent le mal …" 
Dieu attache l'importance primordiale à conseiller le bien et interdire le mal "comme un devoir(droit) pour hommes et femmes. Car il sait que si elle satisfait à toutes les autres fonctions, facile ou difficile, qui sera accompli. C'est parce que «ordonner le bien et interdire le mal» est un appel à l'islam, il reprend les droits des opprimés, et s'oppose à des tyrans.   (Tohafol Okool , P . 237) (Tohafol Okool, P. 237)

6 - O "les gens, le Messager de Dieu a dit: Celui qui voit un tyran agressif légalise les interdictions de Dieu, rejette les lois divines, s'oppose à la tradition du Prophète, opprime les fidèles de Dieu, mais n' admet pas son opposition à Dieu dans la parole ou en actes, Allah,  placera ce tyran (en l'Enfer), où il le mérite. (Maktal Khawarazmi , Vol . 1 , P . 234) (Maktal Khawarazmi, Vol. 1, P. 234)

7 -  Les gens sont esclaves de la planète, et aussi longtemps qu'ils vivent leur favorable et confortable vie, ils sont fidèles à des principes religieux.  Toutefois, à des temps difficiles, aux périodes de tri, la vraie religion est rare.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 117) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 117)

8 -  Celui qui poursuit un objectif par les moyens de péché, va paradoxalement s'éloigner de cet objectif, et l'approche de ce qu'il a peur.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 120) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 120)

 9 - Vous ne voyez pas que le vrai n'est pas transmis et le faux n' est pas interdit.  Je tiens aux croyants souhaitant mourir en droiture et rencontrer Dieu.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 117) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 117)

10 -  Pour moi, la mort n'est rien, devant le bonheur, et vivre sous les tyrans n'est rien devant la vie dans un enfer. (Tohafol Okool , P . 245) (Tohafol Okool, P. 245)

11 - Vos difficultés sont pires que d'autres, car vous avez été privé de son grade des chercheurs - en tenant compte de votre légitimité et le mérite - (Ces difficultés sont), parce que l'administration des affaires de la société et la transmission des règles réligieuses doivent être faite par des chercheurs qui croient vraiment en Dieu et de savoir ce qui est permis et ce qui est interdit par Dieu.  Mais vous avez été privé de cette position et le rang pour vous s'est retiré de (soutenir) la vérité.  Vous avez changé la tradition du prophète, en dépit de la clarté et la divulgation de preuves. Si vous aviez résisté et étiez patients contre la torture et des nuisances (des tyrans) pour l'amour de Dieu, les affaires divines seraient restées dans vos mains, et vous avez été ceux à qui seraient attribuées.

  Mais vous avez fait les tyrans dominants sur vous et avez laissé(quitté) les affaires divines dans leurs mains, tandis qu'ils font sans honte l'interdit et vivent notoirement une vie licencieuse. Votre (la crainte) de la mort et l'attachement à ce monde ont encouragé les tyrans à établir la dominance sur vous. (Tohafol Okool , P . 238) (Tohafol Okool, P. 238)

12 -  Certes, vous savez que tout ce que nous avons fait n'est pas un concours pour gagner des positions du monde et non pas pour la valeur physique des attractions du monde.  Mais de montrer les signes de la religion et les moyens d'éliminer la corruption de vos terres, afin que les opprimés se sentent sécurisés et d'agir en fonction de vos traditions et de règles.

(Tohafol Okool , P . 239) (Tohafol Okool, P. 239)

13 - Je n'ai jamais révolté en vain, comme un rebelle ou un tyran, mais je suis à la recherche  du Réforme de la nation de mon grand-père Mohammad saw. J'ai l'intention d'ordonner le bien et interdire le mal, d'agir conformément à la tradition de mon grand-père, et mon père  Ali Ibn Abi-Talib as.

(Biharol Anwar , Vol . 44 , P . 329) (Biharol Anwar, Vol. 44, P. 329)

14 -  Si le monde est compté précieux, sûrement  la récompense divine est plus élevée et plus digne.

 Si les organismes ont été créés pour la mort; sûrement être tués avec des épées dans la voie de Dieu est plus digne de mort.

Si la part de la subsistance quotidienne, de chaque créature est fournie par le créateur, ce n'est sûrement pas descent pour l'homme d'être avide de trop acquérir et  manger .  Si la richesse est accumulée pendant une journée pour être abandonné, alors pourquoi un homme libre devient si avare sur quelque chosequ'il doit se séparer.

(Biharol Anwar , Vol . 44 , P . 374) (Biharol Anwar, Vol. 44, P. 374)

15 - Si vous ne croyez pas à une quelconque religion et n'avez pas peur du Jour de la Résurrection, au moins, soyez libre dans ce monde.

(Biharol Anwar , Vol . 45 , P . 51) (Biharol Anwar, Vol. 45, P. 51)

16 - Ceux qui adorent Dieu de l'espérance de gagner, ils ne sont pas vrais adorateurs, ils sont commerçants. Ceux qui adorent Dieu par la peur (de sanction), ils sont esclaves. 

 Et ceux qui adorent Dieu, en étant reconnaissants envers leur créateur, ils sont le peuple libre, et leur culte est bien réel.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 117) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 117)

17 - Méfiez-vous que la demande de besoin des gens envers vous est l'une des bénédictions de Dieu pour vous.  Donc, ne pas effrayer les populations dans le besoin quand ils viennent à vous, sinon la bénédiction de Dieu partira et ira ailleurs.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 121) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 121)

18 -  Ô peuple, prenez une leçon des conseils que Dieu a donné à ses vrais croyants , parmi lesquels reprochant aux disciples juifs où il a dit : « Pourquoi  ces disciples juifs  n' interdisent pas leurs population de ne pas dire des mots pécheurs ? » et également (le tout-puissant) a dit : « Ceux qui se sont transformés en athées,  parmi les descendants de l'Israël, ont été maudits »… Le tout-puissant a rajouté : « certainement mauvais était ce qu'ils ont fait.

Certes, Dieu les a critiqués pour avoir tourné un oeil aveugle à ce qu'ils ont vu du mal et de la corruption des tyrans de leur temps hors de l'avarice ou de la crainte.

Dieu tout-puissant dit :  » Ne craignez pas les gens, plutôt, craignez-moi ! »

Le tout-puissant a indiqué :  » Les hommes  croyants et les femmes  croyantes, ils sont des gardiens des uns et des autres ; ils encouragent le bon et interdisent le mal. »

 (Tohafol okool, P. 237) 

 19 - Celui qui cherche la satisfaction de la population par le biais de la désobéissance de Dieu, Dieu lui sujets aux personnes.   (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 126) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 126)

20 - Évitez d'opprimer celui qui n'a pas de défenseur contre vous, car le Dieu tout-puissant est son défenseur.   (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 118) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 118)

21 - Celui qui révèle vos péchés comme un miroir est votre véritable ami, et celui qui vous flatte et couvre vos défauts est votre ennemi.   (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 128) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 128)

22 - La sagesse ne serait pas complet si ce n'est par la suite de la vérité. (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 127) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 127)

23 - S'associer avec des gens corrompus vous fait l'objet de suspicion.   (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 122) (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 122)

24 - Un cri de crainte de Dieu est le salut contre l'enfer. (Mostadrakol Wasael , Vol . 11 , P . 245) (Mostadrakol Wasael, Vol. 11, P. 245)

25 - Un homme est venu à l'imam Hussein (maître des martyrs) et dit: Je suis un homme pécheur et ne peut pas éviter de faire le péché, s'il vous plaît  conseillez-moi. Imam (Paix et bénédiction sur lui) a dit: Si tu peux faire de ces cinq choses, alors commet le péché autant que vous le souhaitez. Tout d'abord: ne mangez pas la subsistance de Dieu et commettez le péché autant que vous le souhaitez. Deuxièmement: aller au-delà du domaine de Dieu et commettez le péché autant que vous le souhaitez. Troisième: chercher un site où Dieu ne peut pas vous observer et commettez le péché autant que vous le souhaitez. Quatrième:  si l'ANGEde la mort vient pour vous enlever l'âme, l'expulser hors de soi et commettez le péché autant que vous le souhaitez. Cinquième: Si l'Ange de l'enfer était sur le point de vous jeter dans le feu d'enfer, l'arrêter et  commettez le péché autant que vous le souhaitez. (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 126)

26 - Évitez de faire des choses qui vous font obligation de présenter des excuses pour cela.  Les vrais croyants ne font jamais  quelque chose pour lequel ils ont à présenter des excuses. Les faux croyants, au contraire, continuent à faire du mal et de dire qu'ils sont désolés de leur mauvais acte. (Tohafol Okool, P. 248)

27 - Précipitation est la folie.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 122)

 28 - Ne pas permettre à quelqu'un (de venir) avant de dire Salam (salutations).

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 117)

29 -  Parmi les signes de l'ignorance est de discuter avec des gens irraisonnables. (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 119)

30 -   Parmi les signes d'un homme instruit: il critique ses propres mots et est au courant de divers points de vue.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 119)

31 - Imam Houssein (as) a été questionné: ô le fils du prophète, comment est la vie  se passe t-elle?   

 Imam a répondu: La vie continue, de telle manière que j'aie Dieu au-dessus de moi, le feu d'enfer devant moi, la mort me recherche, il n'y a pas de fuite du jour du jugement, je suis pris en otage par mes propres actes, les choses ne s'avèrent pas être à la manière que j'aime, je ne peut pas repousser ce que je déteste, les affaires sont dans les mains de quelqu'un d'autre.

 Il me torture s'il veut et il pardonne s'il souhaite. , Y a-t-il par conséquent quelqu'un plus pauvre que moi ?

(Biharol Anwar, Vol. 78, P. 116)

32 -  Quiconque devient généreux devient noble, et celui qui est avare devient vicions et mesquins (Biharol Anwar, Vol. 78, P. 121)

33 - Le plus généreux est celui qui offre son aide à ceux qui ne s'attendent pas à lui pour l'aider.   (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 121)

34 - Celui qui résoud un problème d'un croyant, Dieu résoud ses difficultés de ce monde et de l'au-delà. (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 122)

35 - Si vous avez entendu une personne discréditer la dignité et l'honneur d'une personne, alors essayez de ne pas se présenter à lui. (Balagatol Hussein ( AS ) , P . 284)

36 - Ne pas augmenter votre besoin, sauf à trois (les types de personnes): à un religieux, à un  généreux ou à un noble. (Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 118)

37 - Soixante-dix récompenses sont pour Salam (salutation islamique) ; soixante-neuf pour le demandeur et un pour la personne qui répond.

(Biharol Anwar, Vol. 78, P. 120)

38 -Agissez comme la personne qui croit à la punition des péchés et la récompense des bons actes.

(Biharol Anwar , Vol . 78 , P . 127)

39 - Au cas où la pauvreté, la maladie, et la mort n'existeraient pas, l'homme ne cintrerait pas à n'importe quoi

(Nozhatol Nadher wa Al Tanbeehel - Khatir, P. 80)

40 -  Vous méritez le paradis, ne vous vendez pas pour n'importe quoi de moins. Celui qui est content  aux plaisirs, a suffi à quelque chose basique et bas.

(Balagatol Hussein ( AS ) , P . 308)

 


 

4 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Quran Explorer - Interactive Audio Recitations & Translations

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site