Mois béni de ramadan

L’Imam  Ar Ridha  (a.s)  citant la chaîne de transmission de sa lignée paternelle, rapporte ce témoignage de  l’Imam  Ali  (a.s) :
      « Un jour, le Messager d’Allah (s.a.w.s) nous  fit le discours suivant :
      Ô vous les gens ! le mois d’Allah est venu vers vous apportant la Bénédiction, la Miséricorde et le Pardon.
     C’est le meilleur des mois pour Allah, ses jours sont les meilleurs des jours, ses nuits les meilleures des nuits, ses heures les meilleures des heures.
     C’est un mois durant lequel vous êtes appelés à être les convives d’Allah, et vous êtes placés au rang des gens honorés par Lui.
    Dans ce mois, vos souffles sont des glorifications, votre sommeil est un acte d’adoration, vos bonnes actions  sont agréées et vos implorations exaucées.
     Priez, donc,  Allah,  avec une intention sincère et un cœur pur, de vous faire réussir à jeûner et à  réciter Son Livre, car malheureux est celui qui se trouve privé du pardon d’Allah pendant ce Mois grandiose.
     Rappelez-vous, par votre faim et votre soif, la faim et la soif  du Jour du Jugement, donnez l’aumône à vos pauvres et à vos indigents, respectez vos aînés et soyez miséricordieux envers vos cadets.
     Renouez vos liens de parenté, retenez votre langue, détournez votre regard devant l’illicite et n’écoutez pas ce qui vous est interdit.
     Attendrissez-vous sur les orphelins des autres, on s’attendrira sur les vôtres.
     Repentez-vous  de  vos  péchés  auprès  d’Allah et levez vos bras pour L’implorer,  aux heures de vos Prières, car ce sont les meilleures heures, pendant lesquelles Allah, Le Tout Puissant et Le Très-Haut, regarde Ses serviteurs avec Miséricorde.
     Il leur répond s’ils s’entretiennent avec Lui ; Il leur donne s’ils Lui demandent ;  Il les exauce, s’ils L’invoquent.
     Ô vous les gens ! vos âmes sont hypothéquées par vos actions, libérez-les, donc, en demandant pardon. Vos dos sont alourdis par vos fardeaux, soulagez-les, donc, par une longue prosternation.
     Et sachez que Allah, Le Très Haut, a juré, par Sa Puissance, de ne pas torturer ceux qui prient et ceux qui se prosternent, et de ne pas les effrayer par le Feu, le Jour où les gens se lèveront (pour rendre des comptes) au Seigneur des mondes.
     Ô vous les gens ! Celui d’entre vous qui, pendant ce Mois,  offre le repas de la rupture du jeûne à un Croyant qui jeûne pendant ce mois, Allah l’en récompensera par la récompense décernée pour l’acte de la libération d’un esclave, et par le pardon de ses péchés passés ».
     On s’est plaint alors au Prophète : Ô Messager d’Allah ! Nous n’avons pas, tous, les moyens de le faire.
      Le Prophète (s.a.w.s) répondit :
     « Évitez le Feu, ne serait-ce qu’avec la moitié d’une datte ! Évitez le Feu, ne serait-ce qu’avec une gorgée d’eau ! car Allah offre cette récompense, même à celui qui utilise cette facilité, quand il n’a pas les moyens d’en  faire plus :
     Ô vous les gens ! Celui d’entre vous qui améliore son caractère, pendant ce mois, aura droit au passage sur le Droit Chemin (le Sirât) le Jour où les pieds trébucheront.
     Celui qui soulage ses serviteurs, pendant ce mois, Allah lui atténuera son compte qu’il doit Lui rendre.
     Celui qui évite de faire le mal, pendant ce mois, Allah le dispensera de Sa Colère le Jour où il Le rencontrera ;
     Celui qui y honore un orphelin, Allah l’honorera le Jour où il Le rencontrera ;
     Celui qui y renoue ses liens de parenté, Allah le couvrira de sa Miséricorde le Jour où il Le rencontrera,
     Celui qui coupe ses liens de parenté, Allah le privera de sa Miséricorde le Jour où il Le rencontrera ;
     Celui qui y fait volontairement une prière (Sounnah), Allah  lui inscrit  l’acquittement de l’Enfer ;
     Celui qui y accomplit une obligation prescrite, aura une récompense équivalente à celle de quelqu’un qui aurait accompli soixante-dix obligations prescrites pendant les autres mois ;
      Celui qui y prie beaucoup sur moi, Allah chargera  sa balance le Jour où les  balances s’allègeront ;
     Celui qui y récite un verset coranique, aura la récompense de celui qui aurait achevé la lecture de tout le Coran pendant les autres mois.
      Ô vous les gens ! Les portes du Paradis sont ouvertes, pendant ce mois, priez donc votre Seigneur de ne pas les refermer pour vous ; et celles de l’Enfer sont refermées, demandez, donc, à votre Seigneur de ne pas les rouvrir pour vous ; les satans sont enchaînés, demandez, donc, à votre Seigneur de ne pas leur laisser prise sur vous ».
     Sur ce, poursuivit l’Imam Ali (a.s), je me  levai et  dit : « Ô Messager d’Allah ! Quelle est la meilleure des actions pendant ce mois ? »
Le Prophète (s.a.w.s)  répondit :
      « Ô Aboul Hassan (surnom de l’Imam Ali a.s) ! La meilleure des actions au cours de ce Mois, c’est de s’abstenir de tout ce que Allah a interdit ».

Qu'Allah nous aide et nous permette de jeûner tout le mois et de redoubler d'efforts dans nos adorations.

Vous trouverez une page sur les adorations du mois de Ramadhan:

et le dua iftitah à réciter tous les soirs du mois:

Ramadhan mubarak à vous tous et toutes.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Quran Explorer - Interactive Audio Recitations & Translations

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site