Le Prophète Ayyoub (as).

Le Prophète Ayyoub (as).

Le Prophète Ayyoub (a) était le petit fils du Prophète Ishaaq (a), fils du Prophète Ibrahim (a) et son épouse était petite fille du Prophète Youssouf (a). Il était riche en troupeaux de moutons et en terres (propriétés). Il a eu beaucoup d'enfants et était bien respecté par son peuple.

Le Prophète Ayyoub (a) était très généreux et s'occupait des orphelins et nourrissait les pauvres. Il était attentionné des besoins de chacun et spécialement de sa famille au sens large et parents, qu'il traitait avec gentillesse. Pour toutes les grâces, il était très reconnaissant à Allah.

En voyant la dévotion du Prophète Ayyoub (a) pour Allah, Shaytan a décidé de l'égarer. Il a demandé à Allah un pouvoir sur les affaires du Prophète Ayyoub (a) et dit: " O Allah, quand Ayyoub jouit de tes bénédictions, il te reste reconnaissant. Mais si tu me donne le contrôle sur ses affaires, je le détournerai de Toi".

Allah (swt) savait parfaitement la patience et la fermeté qu'avait le Prophète Ayyoub (a), mais en guise de test pour Son Prophète et pour une leçon à l'humanité, Il a accepté la demande du Shaytan.

Shaytan a commencé son travail en tuant tous les troupeaux et détruisant toutes les propriétés du Prophète Ayyoub (a), et pire encore en tuant ses enfants aussi. Cependant Le Prophète Ayyoub (a) s'est tourné vers Allah avec plus d'intensité qu'avant.

Quand Shaytan a vu son plan échouer, il a fait détériorer la santé du Prophète Ayyoub (a) et le faire atteindre d’une maladie grave. Voyant les malheurs du Prophète Ayyoub (a), son peuple a commencé à dire qu'il doit avoir fait quelque chose d'affreux pour encourir une telle punition d'Allah et les gens ont commencé à l'éviter.

Finalement, il fut exilé par sa communauté et a du quitter la ville.

Le Prophète Ayyoub (a) a commencé à vivre dans une région sauvage et passait son temps à prier pour Allah. Son seul compagnon était sa femme Rahma qui le soutenait en faisant de petits travaux chez des gens.

Plusieurs années se sont passées et Shaytan observait sans pouvoir rien faire contre la patience et la fermeté du Prophète Ayyoub (a) dans sa dévotion et ses prières pour Allah.

Finalement, il a décidé d'essayer de rompre la patience du Prophète Ayyoub (a) par son épouse.

Un jour Shaytan est venu sous forme humaine voir Rahma et lui dit qu'il savait un moyen de guérir son mari de sa terrible maladie. Il lui dit de prendre un mouton et de l'égorger à son nom au lieu du nom d'Allah. Il assura que sa viande guérira immédiatement Le Prophète Ayyoub (a).

Quand elle est revenue et a suggéré ce traitement à son époux, celui ci a tout de suite compris ce qui s'est passé. Il lui dit : "L'ennemi de Mon Seigneur t'a-t-il déviée ? Quel dommage ! Combien d'années avons nous joui du bonheur grâce aux bénédictions d'Allah ?

Elle répondit : "Quatre vingt ans"

Il dit : "Et depuis combien de temps sommes-nous dans le malheur ?"

Elle dit:" Sept ans"

Alors le Prophète Ayyoub (a) lui dit nerveusement :" Pourquoi ne supporterions nous pas le malheur pour la même période que le bonheur vécu ? Par Dieu, si je me relève de ma maladie, je te flagellerai de 100 coups de fouet pour ta mauvaise suggestion."

Puis il lui a dit de s'éloigner et de le laisser seul.

Finalement, Le Prophète Ayyoub (a) s'est tourné vers Allah et s'est plaint des efforts répétés de Shaytan pour le dévier de sa croyance.

Le Saint Coran dit:"Et Ayyoub quand il a imploré Son Seigneur "Le mal m'a touché. Mais Toi, Tu es le plus Miséricordieux des miséricordieux." Alors Nous avons entendu sa plainte et l'avons guéri de sa misère. (21:83-84)

Allah a accepté les prières du Prophète Ayyoub (a) et l'a guérit de tous ses malheurs.

Le Saint Coran dit : " Frappe (la terre) de ton pied: voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire. Et Nous lui rendîmes sa famille et la firmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doué d'intelligence. "Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment". Oui, Nous l'avons trouvé vraiment endurant. Quel bon serviteur! Sans cesse il se répentait. (38:42-44)

Le Prophète Ayyoub (a) a frappé la terre de son pied et une source d'eau a jailli. Quand il s'est lavé avec cette eau, sa maladie a disparu et il est redevenu normal. Sa femme Rahma était très inquiète pour lui, mais quand elle est revenue, elle fut étonnée de le voir recouvrer sa santé.

Le Prophète Ayyoub (a) était content de revoir son épouse mais après un moment il s'est souvenu de son vœux pour la punir. Mais Allah l'a révélé de la frapper doucement de telle manière qu'il puisse honorer son vœux sans pour autant la faire mal car elle l'avait servi fidèlement durant le temps des difficultés.

Allah a restauré au Prophète Ayyoub (a) sa prospérité antérieure. Il a été béni de beaucoup d'enfants et de plus de partisans qu'avant. Il y a une grande leçon à tirer pour nous de la patience proverbiale du Prophète Ayyoub (a). Il a souffert des difficultés sans amertume et s'est soumis à la volonté d'Allah, Qui récompense pleinement ceux qui restent ferme dans la recherche de Son plaisir.

4 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Quran Explorer - Interactive Audio Recitations & Translations

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site