Maladie du goutte

La goutte est une maladie métabolique touchant une (la plupart du temps) ou plusieurs articulations, il s'agit d'une forme d'arthrite. Il faut noter que la goutte commence souvent par atteindre le gros orteil.

> La goutte est provoquée par un dépôt d'acide urique au niveau articulaire qui forment des cristaux d'acide urique très douloureux (une des pires douleurs selon certains patients). >> voir aussi : causes

> La goutte est une maladie qui évolue par poussée, on parle alors de crise de goutte lorsque la douleur devient très intense. >> voir aussi : symptômes

> La goutte concerne la plupart du temps des hommes (20 fois plus que les femmes) à partir de la cinquantaine. On estime qu'1% des hommes de plus de 40 ans souffrent de la maladie de la goutte.

> Remarquons finalement qu'il est important de bien soigner la goutte avec des médicaments et/ou un changement du style de vie, car des complications rénales ainsi que des déformations articulaires peuvent survenir si cette maladie est mal soignée. Seul un médecin pourra vous prescrire les médicaments adaptés (pas d'automédication).
>> voir aussi : traitement de la goutte

La goutte est provoquée par un taux élevé d'acide urique dans le sang (hyperuricémie) et qui se dépose sous forme de cristaux au niveau des articulations. Beaucoup de gens ont un taux élevé d'acide urique dans le sang mais n'ont pas la goutte. Un taux élevé d'acide urique dans le sang est ainsi une condition nécessaire mais pas suffisante pour justifier l'apparition de la goutte. On ignore encore pourquoi certains développent la maladie de la goutte et d'autres pas.

Le facteur génétique (héréditaire) semble être souvent à l'origine de la goutte mais un certain style de vie comme manger souvent des repas copieux (riche en viandes, abats,...) et bien arrosé (riche en alcool) peut aggraver ou déclencher l'apparition d'une crise de goutte.
D'autres facteurs comme l'excès de poids ou parfois la prise de certains médicaments (aspirine, diruétiques) pourraient également favoriser l'apparition de la goutte

La goutte, caractérisée dans sa phase aiguë par la fameuse crise de goutte, présente les symptômes suivants :

> la crise de goutte touche les articulations, en général la base du gros orteil du doigt de pieds mais peut également atteindre l'articulation du pieds, le genou, les doigts de la main, le coude, les oreilles,...
> la crise de goutte est extrêmement douloureuse et survient de façon soudaine souvent la nuit. Une crise de goutte peut durer plusieurs jours.

> l'articulation concernée pas la goutte présente les signes classiques de l'inflammation : une peau rouge, douloureuse, chaude et tuméfiée. D'où l'utilisation particulièrement recommandée d'anti-inflammatoires dans le traitement de la goutte (>> voir : médicaments contre la goutte).

> les crises de goutte peuvent survenir une seule fois ou se répéter plusieurs fois (on parle de goutte chronique), par exemple plusieurs mois ou années après la première crise de goutte..

> la goutte peut mener, si elle n'est pas bien soignée, à des complications comme des calculs rénaux, des complications rénales, des déformations articulaires (moins le cas actuellement car traitement préventif possible à base d'allopurinol).

1. Traitement de la crise de goutte - Médicaments crise de goutte

Pour calmer la très douloureuse crise de goutte, le médecin dispose principalement de certains médicaments anti-douleurs ou d'anti-inflammatoires comme :

> des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme ceux à base de diclofénac (par ex. Voltarène®), à prendre par exemple sous forme de comprimé. Eviter toutefois la prise d'Aspirine® dans le traitement de la goutte, en effet l'Aspirine® pourrait influencer sur l'acide urique et aggraver les symptômes de la goutte.

> la colchicine (un antigoutteux), action contre l'inflammation causée par les cristaux d'acide urique.

> la cortisone, parfois utilisée pour son action anti-inflammatoire

2. Traitement préventif de la crise de goutte

Tout d'abord il est conseillé de suivre certains conseils qui ont trait au changement du style de vie (diminuer l'alcool,...) pour soigner la goutte et limiter des crise futures. >> lire ces bons conseils

Si le changement du style de vie n'a pas fait effet, il existe pour le médecin la possibilité de prescrire un médicament très efficace pour éviter et limiter des nouvelles crises de goutte. Il s'agit de l'allopurinol. En général le médecin instaurera un traitement médicamenteux préventif à base d'allopurinol seulement si le patient a déjà connu plusieurs crises de goutte.
Il faut également savoir que l'allopurinol fait diminuer la concentration d'acide urique dans le sang, ce qui réduit la probabilité d'avoir une crise de goutte. Mais il faudra le prendre régulièrement, car une fois la thérapie arrêtée avec l'allopurinol, le taux d'acide urique remonte et la probabilité d'avoir une crise de goutte augmente également. Il s'agit alors d'un traitement à prendre sur une longue durée.

Certaines plantes médicinales, afin de compléter la thérapie classique (par des médicaments), pourraient avoir un effet intéressant pour soigner la goutte et apaiser légèrement ses douleurs :


>> les feuilles d'ortie, à prendre en général sous forme de gélule ou tisane ainsi qu'en compresse. L'ortie aurait un effet contre l'acide urique (cristaux responsables de la crise de goutte, voir cause).

>> le bouleau, à prendre en général sous forme de tisane ou en gélule.
>> le cassis, à prendre en général sous forme de gélule.

>> le frêne, à prendre en général sous forme de gélule.

Pour prévenir l'apparition de nouvelles crises de goutte, il peut être très utile de changer votre style de vie et suivre certains conseils comme :

> Limitez votre consommation de viande (la viande est riche en purines, les purines se transforment en acide urique, molécule responsable de la goutte).
Essayez ainsi de faire un régime riche en fruits et en produits laitiers et pauvre en aliments riches en purines comme la viande, les abats, les légumineuses,...


>
Limitez et stoppez votre consommation d'alcool.

> Buvez beaucoup (2 à 3 litre d'eau ou de jus par jour), particulièrement en cas de crise de goutte.

> Contrôlez votre poids, le surpoids favorise la goutte.

11 votes. Moyenne 3.55 sur 5.

Quran Explorer - Interactive Audio Recitations & Translations

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site