Les bienfaits des dattes

Thématique : Les bienfaits des dattes.

Les bienfaits de la datte ne sont plus à démontrer. Ce fruit, gorgé d'eau et de soleil, riche en vitamines et minéraux contient l'essentiel de ce dont notre corps a besoin : du calcium, du magnésium, du phosphore, du fer et des vitamines A et B.

Les résultats présentés ci-dessous résultent de la synthèse des travaux réalisés en Algérie et dans d'autres pays où la phoéniciculture occupe une place importante (Egypte &endash; Irak).

1) Composition chimique des dattes :

Les nombreuses analyses effectuées par différents auteurs ont donné les résultats suivants :

Humidité :

La teneur en eau de datte varie de 8 à 40% selon les variétés et les conditions agro &endash; climatiques.

Les sucres et glucides :

La teneur en glucides est d'environ 70 % composé de différents sucres dont le saccharose, le fructose, et le glucose.

 Les protéines :

La datte est particulièrement pauvre en protéines qu'on rencontrent essentiellement dans le noyau, ils varient de 4 à 6%.

 Les lipides :

Les matières grasses se trouvent dans la datte en quantité moyenne de l'ordre de 0,8 à 1,25 %.

 Les éléments minéraux :

La datte contient pratiquement la plupart des éléments minéraux.

La teneur en Ca est élevé soit un rapport Ca/p important où on rencontre les éléments minéraux rentrant dans la composition du squelette à savoir le fer, le manganèse.

f) Les vitamines :

De nombreux auteurs, ont démontré que la datte est moyennement riche en vitamines ; elle contient des quantités appréciables de vitamine B.

Synthèse des résultats d'analyse chimique des dattes:
Composition
%MS
MM
MO
MAT
MG
CB
ENA
89,6
2,46
97,54
3,5
1,66
6,99
77,78

Si on considère que la dattière entière est composée de la pulpe et du noyau, on peut conclure que si la pulpe est très riche en sucre soit un grand pouvoir énergétique, elle est riche aussi en éléments minéraux et vitamines. La composition chimique du noyau n'est pas insignifiante, sa richesse en gluicides et matière grasse contribue à l'enrichissement de la datte.

La composante chimique de la datte (riche en sucre) attribue à cet aliment le caractère de valeur (1.1 UF).

La valeur fourragère du noyau équivaut à celle de l'orge (1 UF).

Sa valeur calorifique est évaluée environ à 278 calories pour 100gr de pulpes (la datte de Metlili contient pres de 400 calories pour 100gr, ce qui fait ca difference). Ces indications démontrent que les résidus de dattes constituent des aliments de bonne qualité et présentent un avantage certain pour l'élevage particulièrement au niveau des zones phoénicicoles.

Ces résidus peuvent remplacer l'orge, et aussi incorporés à des aliments composés une fois traités (broyés).

Consommer les dattes dans le monde arabe remonte à fort longtemps. Les dattes sont des fruits à noyau très nutritifs ; elles figurent au Moyen-Orient depuis des siècles, et étaient tout simplement un aliment fondamental pour les arabes.

Dans l’antiquité et selon le Coran, Allah a demandé à Marie la vierge de manger les dattes lors de son accouchement de Jésus en disant dans la sourate de Meriem, verset 25: « Secoue vers toi le tronc du palmier, il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange et bois et que ton œil se réjouisse » : cela était dans le but de lui faciliter l’accouchement.

Mohamad (saw) aussi recommandait au gens de consommer les dattes surtout pour rompre le jeûne en disant : « Si l’un d’entre vous veut rompre le jeûne, qu’il le fasse avec des dattes parce qu’elles sont une bénédiction et s’il ne trouve pas de dattes, qu’il rompe le jeûne avec de l’eau parce qu’elle est une purification ».

Le prophète Mohamad (saw) disait aussi : « Donnez à manger à vos femmes des dattes, car toute femme qui mange des dattes aura un enfant indulgent ».

Et effectivement, les expérimentations scientifiques ont confirmé que les dattes sont une vraie recharge énergétique. Elles contiennent des substances stimulantes, énergétiques et des fibres qui aident à éviter la constipation et qui servent à renforcer l’utérus de la femme surtout pendant les derniers mois de grossesse.

Ces substances aident aussi à faciliter les contractions pendant l’accouchement d’un coté, et d’un autre, les dattes représentent la meilleure alimentation pour l’accouchée et pour la nourrice.

Les scientifiques ont découvert aussi que les substances qui se trouvent dans les dattes ont la capacité d’éliminer la tristesse et la mélancolie surtout pour la femme qui allaite son bébé et par conséquent son lait devient de plus en plus bénéfique.

Dans la tradition musulmane, la sunna, les dattes sont recommandées à la maison, car elles peuvent subvenir d’une manière miraculeuse aux besoins du corps humain.

Pour finir, on peut dire que ces informations ne représentent qu’une partie infime des avantages de la datte.

10 votes. Moyenne 3.80 sur 5.

Quran Explorer - Interactive Audio Recitations & Translations

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site